OUR FIRM

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. It's easy.

Nous faisons du cirque.

Nous avons choisi le cirque parce que c’est un art bâtard.

Et c’est bien connu, les bâtards sont les plus subversifs,

les bâtards font les plus beaux enfants.

Nous composons avec tendresse et humour sur la figure

du monstre : celui qu'on montre (monstrare), celui qui sort de la norme. 

Et puis c'est une définition du circassien en quelque sorte.

Un cirque de l'hybridation,

en écho au célèbre triptyque de Hyeronimus Bosch

Le Jardin des délices, dont les créatures étranges subjuguent et suscitent toujours de multiples interprétations.

Nous cherchons un langage sensible, onirique, qui nous relie et qui nous dépasse. Rien de moins.  

CORPS & CRUES - L'Atelier du Plateau ©Christophe Raynaud de Lage

La compagnie est fondée par Nathan Israël et Luna Rousseau, deux auteur(e)s, respectivement interprète et metteuse en scène. 

Il et elle travaillent pour la première fois ensemble à la mise en scène de CHAIR FRAICHE, avec les 19 étudiants sortants de L'Ecole Nationale de Rosny- sous-Bois, ENACR, en 2012.

L'HOMME DE BOUE , crée en 2014 aux Subsistances, Laboratoire international de création artistique de Lyon, marque la signature de la compagnie : une rencontre pluridisciplinaire, une matière, un ton. 

L'écriture d'un corpus de textes par Claude Louis-Combet pour la pièce,

Né du Limon, aux éditions Fata Morgana, la composition sonore du musicien Théo Girard, la conception scénographique et plastique et la recherche corporelle avec la matière argile constituent le socle du projet. 

 

En 2016 est créé le duo HEROS FRACAS, suite à une commande des Subsistances sur la figure du héros. Ils été joué dans des contextes très variés : places publiques, à l'hôpital, en prison, en festival ou dans des lieux plus prestigieux, comme le jardin de l'hôtel de Sully à Paris avec Monuments en Mouvement.

 En 2017a lieu pour la première édition du festival FERIA

à l'Atelier du Plateau, CORPS & CRUES, création In Situ 

pour 5 circassiens et pour 5 représentations exceptionnelles.

C'est l'occasion d'inviter la plasticienne Bérengère Vallet, le créateur lumières Patrice Besombes et la plupart de l'équipe de

LA CHOSE (création 2019) à investir et à déborder les murs de cette salle atypique.

En mars 2018, GADOUE, petite forme tout public, est créée au festival UP! de Bruxelles pour savourer à nouveau les joies de la fange. L'HOMME DE BOUE et GADOUE sont des pièces complémentaires qui se jouent ensemble et composent le dyptique Argile.

La dernière création de la compagnie, LA CHOSE - une pièce qui rit du genre et de nos excroissances chevelues - a été créée le 24 janvier 2019 au Théâtre d'Arles, dans le cadre de la Biennale des arts du cirque de Marseille.